Haute Les Mains: IMANE AYISSI

juillet 8, 2021

MAIN DANS LA MAIN

Sa première robe, il l’a dessinée au bâtonnet, dans le sable, à Yaoundé, au Cameroun. Il secouait les plantes, rinçait les racines pour en faire des perruques, dans ses mains, les branches des arbres devenaient des bras, des jambes. Imane Ayissi dit qu’il a toujours adoré « toucher, habiller, déguiser » : « tout le monde avait droit à mes drapés, même si c’était dans du plastique ou des sacs de marché. » Devenu couturier, cet ancien mannequin danseur organise sa chorégraphie tissée, en coupant, en cousant, en parlant avec ceux que ses doigts domptent. Kente du Ghana, écorce d’Ouganda, ou sequins de plastique recyclé, l’outil devient verbe, allure princière.

Dans ses mains, même les matières plus rustiques gagnent en aura, en « pouvoirs ». Ses « fouets de raphia », il les lisse, leur donne une forme, les peigne au doigt, les passe à la vapeur, « jusqu’à ce qu’ils chantent ». Ce gazar qui « fuit » et « bouge », il en maintient les points, sans rien casser, sans rien figer. Et si les tissus se donnaient eux aussi la main ? C’est bien le thème de cette collection haute couture, dite « Madzang », le mot désignant un ami, un être cher. Celui auquel on tient. On oublie la distance imposée par cette crise, l’empathie est là. Accolade entre deux fourreaux, l’un en coton écru, l’autre en soie fluide ébène à boutons bottines, tandi que deux capes deviennent sœurs de sang, deux smokings s’offrent un couture hug. Exercices de style en forme de leçon de gestes. Dans ce tête à tête entre droit fil et flou, cette confrontation Nord-Sud, c’est tout un monde qu’Imane Ayissi adoube, étreint. Celui de l’artisanat, l’espéranto des mains. @laurencebenaim

À lire aussi

Ce Site utilise des cookies techniques destinés à assurer le bon fonctionnement du Site, des cookies de mesure d’audience destinés à produire des statistiques de visite et d’utilisation du Site ainsi que des cookies tiers destinés à permettre l’emploi de fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Pour en savoir plus, personnaliser vos cookies ou les refuser, cliquez sur le bouton « Mentions légales » ci-dessous.
Mentions légales